';

Carence en cuivre

Les suppléments multivitaminiques contiennent généralement assez de cuivre pour prévenir les carences, rares après chirurgie bariatrique, mais il faut y penser devant une anémie ne répondant pas à la supplémentation en fer, en particulier chez les patients substitués en zinc (dont l’absorption interfère avec celle du cuivre). Ce déficit peut aussi être évoqué devant des troubles visuels ou neurologiques. En cas de symptôme, une supplémentation orale par 3 à 5 mg/j de cuivre est indiquée (3).

Plus d’informations sur les carences suivantes :


En savoir plus

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site